La cabinet Lambda

Journal de bords

Accueil

Quand Chevillard rame avec Hervy jusqu’à un cerisier en fleurs sous lequel Sarré et Jaccottet sirotent un whisky avec Murakami qui bat Toussaint au ping-pong, qui joue aux échecs avec Beckett qui attend encore Kafka et tombe sur Truffaut qui rejoint Ernaux mais se fait doubler par Brautigan qui joue à la roulette russe avec Cioran et Permafrost, le chien imaginaire d’Eva Bester, lequel délivre Dostoïevski de son sous-sol puis vient lécher la main de Sternberg, celui-ci offrant alors un bâton de dynamite à Rimbaud qui tend un revolver à Rigaut qui met en joue Drieu la Rochelle qui tourne autour de Nin qui tourne autour de Nothomb qui danse avec Bouvier — Malraux et Jaenada se tenant en embuscade —, lequel tend sa carte à Corto qui demande du feu à Artaud qui hante la grotte où Nerval nage quelques brasses avec Lynch et Michaux tandis que Peuchmaurd plonge et éclabousse Houellebecq qui roule à vélo, par inadvertance, sur le pied de Juliet tandis que Camus, Nimier et Huguenin les dépassent en trombe, laissant dans le champ Salinger et Vinau qui sirotent un café avec Pessoa et Juarroz, lesquels montrent une comète mais trop tard à La Soudière qui crie quelque chose à Picasso qui kidnappe Plath et l’emmène à Venise sous les vivats et les rires de Céline et de Bukowski, où Corvo et Jarmusch les accueillent à bras ouverts et leur montrent Bret Easton qui plaque quelques accords sur la guitare de Patti, avec Nietzsche à la batterie, Guilloux à la basse, Godard au saxo, Lurch au clavecin, Scutenaire au trombone, Dexter à la scie musicale et Palahniuk à l’harmonica, sous les applaudissements nourris de Bierce, Bauchau, Green, Levé et quelques autres, sans oublier Balthus et Magritte qui peignent la scène, ça donne Le cabinet Lambda, une compilation de 5014 citations à siroter, croquer, injecter ou infuser.

Livre papier

724 pages

ISBN 978-2-39049-022-7

En vente à la librairie Vendredi, 67 rue des Martyrs, Paris 9e et la librairie Wallonie-Bruxelles, 46 rue Quincampoix, Paris 4e, à commander dans toute bonne librairie ou par le site Place des Libraires, ou encore au Cactus Inébranlable.

Remerciements :

Maquette et mise en page : Geneviève Bellissard